Skip to content

Monthly Archives: octobre 2021

la colère et la rage

on va vite taire la voix qui dit sa rage parce qu’elle n’est ni polie, ni jolie, ni poétique, elle n’est pas bien agencée, elle ne cherche pas à expliquer. elle n’est pas pédagogique parce qu’on a pas le temps de l’être, quand tout accule, le temps joue et ça urge et il est question […]

la vie

la discussion politique c’est comme la discussion de boulot : ça me donne envie de ronquer. Hier j’expliquais à des copainEs pas vus depuis mon départ du »collectif » auquel j’appartenais et par lequel je les avais connuEs que je ne voulais tout simplement plus m’occuper de politique. Je leur ai dit que le constat que tous […]

militantisme et dépression

un de mes plus vieux ami est le meilleur qui soit. Il ne s’est jamais empêché la moindre parole avec moi, sauf taire ce qui pouvait le traverser, et m’en rendant compte je m’efforce de lui faire comprendre que sa grande compréhension des choses ne devrait pas aboutir à une mésestime de lui, ni à […]

l’anarchie

l’anarchie est pour moi plus un outil qu’un but : il s’agit non pas de voir tout le monde devenir anarchiste mais (re)devenir soi, et pour cela il faut interroger toutes les tensions subies, de la plus petite à la plus grande, de la plus intime à la plus lointaine. Quand on a compris qui […]

déguisement

ne plus écrire pour être comprise peut paraitre paradoxal, surtout en l’écrivant. Isolée, je me raccrochais à facebook comme source de sociabilité -autour de questions politiques de surcroit- par peur d’être encore plus seule. Le confinement a mis tout ça en lumière pour moi, ou plutôt fini de le faire puisque ça faisait un moment […]

la cour du collège

entendre résumé de la même façon que je l’avais fait il y a quelques temps m’a rassurée : la politique c’est le retour à la cour du collège. Les mêmes ressorts, les mêmes violences dès qu’on cadre pas, les mêmes exclusions dès qu’on dévie, la même pression à se conformer. Sauf qu’en plus, il y […]

l’idéalisation

la silenciation de ce qu’on est fait du mal, à soi même et aux autres autour. Il y a peu, j’ai revu une copine connue il y a des lustres, perdue de vue, recroisée, et avec laquelle j’ai eu depuis l’occasion de discuter plus longuement. On a des façons de faire assez similaires, dans nos […]

lecture / Alice Miller

  Dans les lecture qui m’ont beaucoup aidée ces derniers temps à débroussailler et avancer sur la question de l’intime et du politique, il y a eu Winnicott et comment il relie politique et création, il y a eu Alison Bechdel et ses deux livres sur ses parents (« Fun Home » et « c’est toi ma maman« ), […]